Alkaccess, pour réduire les risques d'acidose

Bovins, Nutrition animale -

Alkaccess, pour réduire les risques d'acidose

Découvrez Alkaccess, une solution tampon pour ration acidogène, une alternative pour lutter contre les risques d'acidose.

Les conséquences d'une acidose

L'acidose est une maladie d'origine nutritionnelle. Elle se caractérise par une variation du PH du rumen au cours d'une même journée parfois (il chute fortement après les repas et remonte ensuite) et ces variations peuvent entraîner un mauvais fonctionnement de la flore microbienne.
Les conséquences de l'acidose peuvent être multiples et dangereuses pour les vaches laitières : baisse d'appétit, baisse de la production laitière apparition possible de boiteries, inflammation rose au niveau des paturons...autant de symptômes qui doivent alerter. 

Alkaccess, la solution tampon

Pour réduire ces risques, il est nécessaire de rajouter à la ration une solution tampon qui va conserver un niveau de PH optimal et neutraliser les acides.

Excellente alternative au bicarbonate, Alkaccess apporte la solution aux problèmes liés à l'acidose grâce à son mélange d'agents tampon très efficace pour des rations acidogènes. Il améliore ainsi la digestion et la consistance des bouses et favorise une meilleure digestion en tamponnant le pH du rumen en vue d’une stabilisation entre 6,5-6,2 après le repas.

Composition et conseils d'utilisation

Bicarbonate de calcium - Carbonate de calcium - Sel 

1 % de la matière sèche de la ration distribuée
Vaches laitières en lactation : 200 à 400 g / animal / jour
Bovins engrais : 50 à 100 g / animal / jour
Génisses : 15 g / animal / jour

L’utilisation de cet aliment est strictement limitée aux espèces indiquées.

Retrouvez notre produit Alkaccess : ici. Si vous souhaitez avoir plus d'informations, vous pouvez nous contacter en laissant votre message et vos coordonnées dans l'espace Contact, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Si vous voulez tout savoir sur l'actualité FarmAccess.com, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter et aller aimer notre page Facebook.